top of page

benjamin

Vlaams minister van Brussel, Jeugd, Media en Armoedebestrijding

Brussels volksvertegenwoordiger

Benjamin a grandi dans la petite ville de Damme, pas loin de Bruges. Outre les nombreuses escapades aux bords verts du canal de Damme et dans les champs de son grand-père ‘boer Jan’ Dalle, il était également un élève studieux à la petite école primaire locale et plus tard au Sint-Lodewijkscollege à Bruges. Son enthousiasme jaillissant l’y amène au Présidium, dans le groupe de travail social. 

Après ses secondaires il quitte la ville de Damme pour Gand où il entame ses études en droit. Le fait qu’il y était en kot lui permettait entre autres de passer pas mal de temps au bistrot, bien évidemment toujours dans le seul et unique but d’y discuter interminablement de politique. Dans le cadre du projet Erasmus il passe sa dernière année académique à Paris, à l’université René Descartes (Paris V). Il y obtient le “Prix Erasmus”, prix attribué au meilleur étudiant étranger, de la faculté de droit de Paris V. En 2005, Benjamin termine ses études avec la plus grande distinction.

 

A l’université de Gand il obtient le prix du meilleur étudiant en droit  attribué par l’association alumni Gandaius ainsi que le prix pour le meilleur mémoire de la Cour d’Appel de Gand.

Ontwerp zonder titel (33).png
met Marianne Thyssen.jpg

De retour en Belgique, Benjamin échange les polders de la Flandre occidentale pour Bruxelles, d’abord pour Etterbeek, ensuite pour Molenbeek-Saint-Jean. Il débute en tant qu’avocat auprès d’un bureau d’avocats international et devient assistant à l’Université Catholique de Louvain (KULeuven), auprès du juge et professeur de faculté André Alen. Il reste assistant jusqu’en 2009 et aujourd’hui encore il est toujours lié à l’Institut de Droit constitutionnel du KULeuven en tant que collaborateur scientifique volontaire. Il passe cinq ans au barreau mais décide finalement en 2011 de quitter le barreau. 

Bruxelles et la politique bruxelloise lui tiennent également fort à cœur. Benjamin est impliqué activement à Molenbeek et dans le conseil administratif du CD&V – Département Bruxelles capitale, qu’il a présidé entre 2015 et 2018. Benjamin est également actif dans la vie associative de Bruxelles, et ce entre autres en tant qu’administrateur du centre d’Action social globale de Bruxelles (Centrum Algemeen Welzijnswerk (CAW) Brussel), à Flagey et Trias. 

 

Le 25 mai 2014, il participait pour la première fois aux élections. Il était tête de liste à Bruxelles pour les élections de la Chambre des Représentants. Aucun flamand n’était élu. Le 14 octobre 2018 il participait aux élections communales sur une liste bilingue cdH-CD&V+. Le 26 mai il serai tête de liste du CD&V pour le Parlement Flamand. 

In juni 2024 nam Benjamin deel aan de verkiezingen in het Brussels gewest. Wil je meer weten over zijn plannen voor Brussel?

 

 

 

 

Op 9 juni 2024 werd hij verkozen in het Brussels Parlement. Sindsdien is Benjamin Brussels volksvertegenwoordiger.

30b39f3c-cee4-455e-add5-5935393dbb75.JPG

Benjamin est marié avec Maïté et a trois fils. Ils habitent dans le quartier maritime de Molenbeek-Saint-Jean. Régulièrement, il a besoin d’une bonne dose de sport. Il monte alors sur son vélo de course pour traverser le Pajottenland ou les Ardennes flamandes. Il aime également courir et participe entre autres chaque année aux 20 kms de Bruxelles.  Il se défoule également en pratiquant le squash. En tant que petit-fils de fermier, Benjamin reste un homme de la nature; il aime son petit jardin de ville et ses bacs à fleurs sur l’appui de fenêtre. Un petit voyage de temps en temps, tout près ou lointain,  lui donne de l’oxygène. 

bottom of page